L’iTunes d’Apple doit-il craindre Spotify ? | SVMMac.fr

L’idée a de quoi faire sourire. Et pourtant, on est très sérieux chez Spotify lorsque l’on annonce la prise en charge des iPods par le sysème d’écoute de musique. Une prise en charge qui en dit long sur les ambitions de l’entreprise. Il ne s’agit en effet pas de permettre aux iPod users de  disposer du service sur leur appareil, mais bien de remplacer iTunes sur les iDevices. 

Media_httpwwwsvmmacfr_gcqbg

Depuis quelques jours, des changements de taille ont déjà été mis en place par Spotify, sur son logiciel d’écoute gratuite. Terminée le streaming illimité sans débourser un sous  ! Désormais, avec l’offre gratuite, les utilisateurs ne bénéficieront plus que de dix heures de musique par mois, et la lecture de chaque titre sera limitée à cinq écoutes. 
Du côté des habitués du service, la pillule a du mal à passer. Depuis le 1er janvier 2009 en Angleterre, et un an plus tard dans l’Hexagone, il était en effet possible de disposer d’un compte gratuit, sans invitation, pour écouter toute sa musique en ligne et gratuitement. Ces quelques mois ont suffi à rendre les utilisateurs totalement accrocs au service, dont la qualité n’a pas d’égal à l’heure actuelle. Difficile donc, d’accepter de voir les règles du jeu changer. 


Terminé l’illimité gratuit. Désormais, il faudra se contenter de 10 heures mensuelles.

Reste que pour profiter du service illimité comme ils l’ont connu jusqu’à présent, les utilisateurs n’auront qu’à débourser 4,99€ par mois. Une somme très raisonnable, qui leur permettra de retrouver les joies de Spotify, la publicité en moins. 

Et pour conquérir un public toujours plus large, le Suédois a d’autres arguments en poche. Il est dorénavant possible de gérer son iPod directement dans Spotify. Comme iTunes avant lui, le logiciel affiche l’appareil comme un périphérique dans lequel il est possible de stocker ses MP3, mais également ses listes de lectures créées dans Spotify. Une avancée qui pourrait en convaincre plus d’un. 

Et pour s’approcher un peu plus d’iTunes, Spotify propose également un service d’achat de musique. “En proposant une gamme d’achat de MP3s packagés, nous sommes en mesure d’offrir quelques-uns des prix les plus compétitifs du marché – pouvant aller jusqu’à 0,60 € par titre.” peut-on lire sur le blog de l’entreprise

Ces évolutions suffiront-elles à détrôner iTunes dans l’univers pommé de la musique  ? Spotify dispose de sérieux atouts. Un catalogue très riche, une écoute illimitée grâce au streaming, une interface agréable…
Du côté de Cupertino, l’ambition du petit suédois doit commencer à inquiéter. Reste à savoir si les fans de la Pomme basculeront du côté vert (pomme) de la musique, où s’il resteront fidèle à iTunes. La communauté risque d’avoir à faire face à un choix difficile. Une chose est sûre, Spotify a de plus en plus son rôle à jouer dans l’univers de la musique, et semble désormais armé pour s’en prendre à Apple. Une bonne chose, puisqu’on le sait, dans ces situations de concurrence, c’est souvent l’utilisateur qui est gagnant. 
  

{{hash_tags}}